dimanche 15 avril 2012

des poètes dans la nature


« Cette forêt est l’ancien parc du château. Des cartes des années 1900 nous enseignent ce qu’on ne saurait soupçonner maintenant : que du temple de l’Amour, on pouvait apercevoir le château de la Duchesse d’Uzès, la « sportwoman » aux deux mille cerfs, qui faisait de la publicité pour la Phosphatine Fallières et qui, paraît-il, détestait les fleurs. »
 http://1.bp.blogspot.com/-QQZridY1KP0/ToiMTyY9CxI/AAAAAAAAAEE/qK3vTUSb2CI/s1600/Des+po%25C3%25A8tes+dans+la+nature.jpg
Cet usage caractéristique des deux points devant conjonctive ne laissent aucun doute : nous sommes bel et bien sur les traces de Pascale Petit, échappée de Sharawadji et arpentant le Parc de Bonnelles, dans le cadre d’un lâcher de poètes organisé par la Maison de la poésie de Saint-Quentin dans le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse. Elle y côtoie Sophie Loizeau et sa Ninon, Roland Nadaus, Mario Urbanet, Hervé Martin, Lydia Padellec. C’est donc un livre, une promenade poétique à plusieurs parue aux éditions de l’Amandier. Je vous aurais bien mis en illustration quelques-unes des photos avec lesquelles les textes dialoguent, elles sont d’Adrienne Arth et très sensuelles, mais franchement si je les scanne ça ne va rien donner ; alors je mets plutôt les miennes, car après tout ce parc est aussi un peu le mien.
for-t-011.jpghttp://a34.idata.over-blog.com/1/07/60/07/2/bouleaux-18-19-novembre-2009-007.jpg http://idata.over-blog.com/1/07/60/07/3/sur-ma-planete--novembre-2009.jpg

Commentaires

... et les petites trompettes vertes de la Renommée qui foisonnent et qui claironnent... (troisième photographie)
Commentaire n°1 posté par Gilbert Pinna le 15/04/2012 à 20h33
Oui, c'était lors d'un concert de jazz comme il y en a souvent au fond des bois.
Réponse de PhA le 16/04/2012 à 11h12
Les bouleaux, comme les mâts de La Rochelle?
Commentaire n°2 posté par Anonyme le 16/04/2012 à 08h33
Le fait est : je suis très sensible à l'accumulation des verticales.
Réponse de PhA le 16/04/2012 à 11h12
La duchesse d'Uzès, je l'aperçois chaque année : elle se promène, le soir venu, avec Jean Racine au pied de la tour Fenestrelle.
Commentaire n°3 posté par Dominique Hasselmann le 16/04/2012 à 09h48
Les duchesses sont éternelles.
Réponse de PhA le 16/04/2012 à 11h13
Je commente les commentaires (0_0) :
. Délicieux celui de Gilbert Pinna
. Votre réponse ne l'est pas moins.
(De la fraîcheur dans ce monde de...)
Commentaire n°4 posté par Ambre le 16/04/2012 à 13h47
Il faut croire que la nature inspire encore.
Réponse de PhA le 18/04/2012 à 10h48

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire