mardi 29 mai 2012

le corps réfléchissant, en autorégulation automatique


Pour un confort comportemental maîtrisé, en plus du stretch qui vous procure un confort de surface, enduisez-vous d’une membrane, un film synthétique très fin, très performant. Votre organisme ainsi constitué de façon composite se préservera et deviendra un modèle du genre : une des meilleures manières de survivre dans cet univers.
 
Il ne faut pas oublier, l’ultime modèle : le corps réfléchissant, en autorégulation automatique.
 
« Le corps réfléchissant, l’expérimentation qui invite à l’essentiel ! » Sans effet de surface indésirable.
 
C’est entrer dans une logique évolutive.
 
Il faut veiller aussi à aller vers un minimum d’opérations : Ne superposer les couches qu’en ayant une connaissance rationnalisée du ZONING HUMAIN.
 
Notre géométrie est variable.
 
Conçus à partir d’une cartographie du corps humain, cette collection de sous-vêtements chauffants destinés à l’outdoor (Warm X) est alimentée par un micro-régulateur. Leur matière textile est composée de fibres d’argent aux propriétés conductrices et antimicrobiennes. Délimitation stricte de l’intimité. A NE PAS DEPASSER.
 
 
Virginie Poitrasson, Il faut toujours garder en tête une formule magique, éditions de l’Attente, 2012, p. 103.
 
(Une découverte, quoi.)
(Demain de 13 h à 14 h 30  elle sera en compagnie de Véronique Pittolo, pour qui Toute révolution commence par les pieds – ça y est, je suis déjà convaincu – et d’Elizabeth Jacquet qui ne raconte pas Quand j’étais petite mais le dit quand même, à l’auditorium du Petit Palais. Et si je me console de ne pas pouvoir y être c’est que j’ai eu la chance récemment de pouvoir les écouter au Comptoir des mots, le jour même des vingt ans des indispensables éditions de l’Attente.)
http://2.bp.blogspot.com/-Jc0S32xkqX4/TyqLzdTAwWI/AAAAAAAAApk/wGQfCBG97uY/s1600/417100_3208535537930_1402440178_33286284_1544918650_n.jpghttp://3.bp.blogspot.com/-MsR3cHMvU9s/TyqLv4J71iI/AAAAAAAAApY/usZWz4nJjcM/s1600/402634_3208564138645_1402440178_33286285_1097392185_n.jpg

Commentaires

Une pellicule sur tout le corps? C'est ce qu'on a fait à deux enfants, dorés pour les transformer en angelots , à la Renaissance. Le problème, c'est qu'ils sont devenus de vrais anges: ils sont morts asphyxiés.
Commentaire n°1 posté par Lza le 30/05/2012 à 10h00
C'est à ce prix qu'on connaît le prix des anges.
Réponse de PhA le 30/05/2012 à 12h14
Il y aurait donc encore de la pellicule quelque part ?
Très belle, la couverture de droite : les mots broyés.
Commentaire n°2 posté par Dominique Hasselmann le 31/05/2012 à 10h29
Ou les mots en pelote.
Réponse de PhA le 01/06/2012 à 20h51
Sur son blog, elle dit : puisque nous sommes invisibles, essayons d’être sonores, puisque nous sommes inaudibles, essayons d’être visibles.
Réfléchissant...
Commentaire n°3 posté par tor-ups le 31/05/2012 à 11h57
Très tactile aussi.
Réponse de PhA le 01/06/2012 à 20h52

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire