vendredi 2 septembre 2016

Deux cannes dans le Fillon de François

Non : François Fillon n'est pas un homme ennuyeux. Il tient même parfois des discours passionnants, à tomber raide. Par exemple récemment à Sablé-sur-Sarthe, où il a déclaré que le but de la colonisation française était de faire partager sa culture. Si si, cliquez donc, c'est là.


Je ne sais pas trop de quelle culture il voulait parler. Moi, quand on me parle de culture et de colonisation, j'ai tendance à penser à la canne à sucre ; un truc de famille. Et d'un coup, avec ma manie de jouer avec les lettres, Fillon, je ne peux plus m'empêcher de le voir comme un fion avec deux belles cannes bien enfoncées au milieu.

2 commentaires:

  1. Hahaha ! ça fait mal mais c'est trop bon ! (votre commentaire ;)

    RépondreSupprimer