vendredi 12 octobre 2018

Donc les prochaines apparitions :


Donc les prochaines apparitions :
Mercredi 17 octobre à 19h30, la librairie Charybde (129 rue de Charenton à Paris) vous invite à une rencontre avec l'auteur de Seule la nuit tombe dans ses bras, je ferai mine d'être celui-là tandis que Christophe Brault en personne lira des extraits du roman,
Dimanche 28 octobre, je serai toute la journée au Salon de Rambouillet, à la salle Patenôtre (64 rue Gambetta), avec Seule la nuit et quelques autres titres,
Jeudi 8 novembre à partir de 19h, nous fêterons la parution de Mon jeune grand-père aux éditions Lunatique, ce sera à l'Espace l'Autre Livre, 13 rue de l'Ecole Polytechnique à Paris,
Samedi 17 novembre je serai l'après-midi au Salon de l'Autre Livre, 48 rue Vieille du Temple à Paris, toujours pour Mon jeune grand-père,
Dimanche 18 novembre je serai toute la journée au Salon des Essarts-le-Roi, rue du 11 novembre et ça tombe bien puisque ce sera le centenaire de la libération de Mon jeune grand-père et de quelques millions d'autres personnes ; il y aura aussi bien sûr Seule la nuit tombe dans ses bras et même quelques autres titres,
Vendredi 23 novembre à 19h, la librairie La Chouette à Lille (72 rue de l'Hôpital militaire) nous invite à un duo d'amour, Pauline Delabroy-Allard (Ça raconte Sarah, éd. de Minuit) et moi (moi l'auteur de Seule la nuit tombe dans ses bras – car Herbert, pour sa part, a écrit Même la nuit tombe dans ses bras, mais il viendra sûrement quand même lui aussi),
Vendredi 30 novembre au soir c'est à la librairie Tulitu à Bruxelles (rue de Flandres 55) qu'on pourra m'écouter parler de Seule la nuit tombe dans ses bras.



2 commentaires:

  1. Un "duo d'amour" avec Pauline Delabroy-Allard !!!??? Impossible que vous ayez quelque chose à voir avec cette imposture littéraire qu'est ce salmigondis de poncifs, de lieux communs truffé de vulgarités et de tics de langage à la mode de "Ça raconte Sarah" !!! Je n'ai jamais rien lu d'aussi ridiculement pauvre, mauvais et prétentieux (certes, je n'ai pas essayé Lévy ou Musso !)... Dans le genre "1er roman" (et d'une femme) lisons plutôt (par exemple, car il y en a d'autres comme "Pêche" d'Emma Glass, traduit par Claro !) "Lynx" de Claire Genoux, ed. José Corti ! Quel magnifique travail d'écriture ! Mais de "Lynx" et de Claire Genoux personne ne parle... même pas à Lille... Dommage (pour vous) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai pas encore lu je dois dire.

      Supprimer