lundi 11 juin 2018

Il faut le dire quand la nuit tombe.


Voilà. Il y a un moment où il faut bien l'admettre. Un nouveau roman va paraître. Oui, dans le Lot, à l'automne dernier, à la Maison De Pure Fiction, c'était à ça que je travaillais. Il s'appelle Seule la nuit tombe dans ses bras. Non, ce n'est pas très annocquien comme titre. C'est sans doute parce que le roman n'est pas tout à fait de moi. Mais quel est le livre dont on peut dire en toute assurance qu'il est tout à fait de soi ?
Il paraîtra quand même chez Quidam, en tout cas, et à la rentrée dite littéraire qui plus est, le 23 août pour être précis. Il n'est peut-être pas à mettre entre toutes les mains. Mais dans les vôtres, assurément si.


2 commentaires:

  1. Je ne manquerai pas de le lire et, très certainement, avec beaucoup de plaisir(s)!

    RépondreSupprimer