dimanche 8 mai 2011

Je comprends mieux pourquoi je suis gentil.

http://www.quidamediteur.com/imagenes/portadas/LePourceauG.jpg 
Quoi qu’il y paraisse, les exigences éthiques propres à l’existence du misanthrope de haut niveau m’ont bien des fois semblé insurmontables – après coup, c’est d’ailleurs la seule excuse que mes vieux jours magnanimes pourraient trouver à l’existence profondément débile de mon pourceau de fils. Plus jeune, donc, je confesse avoir songé à rendre les armes, en vue de ne plus présenter au monde que la figure béate, humaniste, et pour tout dire spontanément crétine, dont, au même titre que quiconque, la nature m’a affublé. J’aurais été un imbécile heureux parmi d’autres, et il m’arrivait de jouir par anticipation de cette perspective, tant la solitude inhérente au métier de misanthrope exige de lui persévérance, abnégation et moralité. Je le dis par souci d’honnêteté et parce que je ne souhaite en aucun cas passer pour un prosélyte inconséquent : le misanthropisme est ingrat. Que ceux qui voudraient en adopter les préceptes soient donc informés de ce qui les attend.
 
 
Villemain sort le vilain qu’il cache en lui. Qu’est-ce qu’on l'aime, Papy Léandre !



Commentaires

Ce Villemain a un faux air de Depluloin (c'est même stupéfiant dans ce passage). A moins que ce soit l'inverse ?
Commentaire n°1 posté par Souricette le 09/05/2011 à 20h18
Oui, c'est à se demander lequel est le plus vilain.
Réponse de PhA le 09/05/2011 à 20h30
Je me suis souvent demandée à quoi ressemblait un misanthrope coupé en deux.
Commentaire n°2 posté par Moons le 09/05/2011 à 22h49
A Médard de Terralba ?
Réponse de PhA le 10/05/2011 à 13h46
Coïncidence : évoquant l'avilissement par la vieillesse, j'avais écrit, en début d'après-midi, ceci : 
...Quand, lasse de guerroyer envers et contre tout, vous décidez qu'il est temps de faire cesser le feu des combats qui vous brûle et que vous témoignez d'une bonté peut-être intolérable.....
Je ne sais pas s'il y a un quelconque rapport avec le livre, je le saurai plus tard.
Commentaire n°3 posté par Anonyme le 12/12/2012 à 21h3

Aucun commentaire:

Publier un commentaire