vendredi 27 mars 2009

les raccourcis galactiques

SCÈNE 2
Chambre du roi
«Les raccourcis galactiques... »
 
Dans le noir au début avec apparition progressive de la lumière, côté espace chambre. Tom Premier et Éléonore sautent et essaient de faire des figures sur le « lit-­trampoline » en se parlant, essoufflés. À droite, la peinture posée sur le chevalet est dans l’ombre.
 
TOM PREMIER
Toutes les raisons… que nous avions… d’être tristes sur terre… deviendront… des raisons… d’être heureux en l’air.
 
ÉLÉONORE
Oh…
 
TOM PREMIER
Et nous nous donnerons… rendez-vous… tous les jours… autour de la Terre…
 
ÉLÉONORE
Oh…
 
TOM PREMIER
Et nous dormirons la nuit… dans les champs d’étoiles…
 
ÉLÉONORE
Oh…
 
TOM PREMIER
Et savez-vous… ce que je vous… rapporterai ?
 
ÉLÉONORE
Non.
 
TOM PREMIER
Cent quarante-cinq… kilos… de… petits… cailloux… ramassés pour vous… dans l’espace.
 
ÉLÉONORE
Oh…
 
TOM PREMIER
Éléonore, pouvez-vous… vous approcher ?
 
ÉLÉONORE
Oui.
 
TOM PREMIER
Et écouter… les battements de mon cœur ?
 
ÉLÉONORE
Oui…
 
TOM PREMIER
Éléonore, pouvez-vous… vous approcher ?
 
ÉLÉONORE
Oui…
TOM PREMIER
 
Et voir ce qu’il y a… au fond de mes yeux ?… Les promenades qui nous attendent… Les galaxies spirales… dans les beaux amas lointains… dans le ciel profond… Les champignons d’orage… au décollage… de ma fusée ?
 
ÉLÉONORE
Oui… Oui… Oui… Oui…
 
TOM PREMIER
Les raccourcis galactiques ?…
 
ÉLÉONORE
Oui…
TOM PREMIER
Éléonore… Voulez-vous… toujours… être…
 
ÉLÉONORE
Oui…
 
TOM PREMIER
Ma femme sur terre… et… ma… collaboratrice dans l’espace ?…
 
ÉLÉONORE
Oui… Oui… Oui…
 
Tom Premier saute du « lit-trampoline » en riant, Éléonore le suit en riant et ils disparaissent de la scène.
Noir. Lumière sur la peinture, à droite, où l’on voit, dans un décor lunaire couleur sépia, le roi et la reine rebondissant, main dans la main.
 
Pascale Petit, Tom Premier, scène 2, L’Ecole des Loisirs, 2005.
 
 
Le roi, la reine et le coiffeur de Manière d’entrer dans un cercle & d’en sortir jouaient déjà sous d’autres noms leur histoire de rêve et d’amour dans Tom Premier. La contagion s’étend : voici qu’à Rambouillet fleurissent les boîtes aux lettres d’amour (elles attendent vraiment des lettres d’amour) du projet (Tor-Ups), lequel depuis quelques temps a donc un blog où l’on peut même depuis peu jouer au sudoku.
Quant à moi, ce sont mes 6e qui, dès qu’Ulysse aura retrouvé Pénélope (ce qui ne saurait tarder), visiteront la cour de Tom Premier sous son ciel de verre.




Commentaires

D'après Chevillard (qui m'enrhume) rattrapé par Pascale Petit (qui m'aère) :

« Celui qui est possédé par la chambre du roi ne perçoit en chaque chose que les raccourcis galactiques qu’elle entretient avec un premier tome. Il la vide de sa raison, il la nie (elle est au nord). Il court tous les jours autour de la Terre, et les visages même qu’il rencontre lui semblent de fragiles champs d'étoiles dont chaque trait appartient à de petits cailloux ramassés (pour ?) qu’il évoque dans l'espace. Ainsi son monde est-il un perpétuel échange de battements de coeur où rien jamais ne se fixe dans une identité propre ni n’existe vraiment. »
Commentaire n°1 posté par Christophe Borhen le 27/03/2009 à 06h20
les raccourcis galactiques : oui - mais il faut bien tout de même compter quinze minutes de marche à pied entre la chambre de la reine et la chambre du roi
Commentaire n°2 posté par le guide tor-ups le 27/03/2009 à 09h36
bienheureux 6èmes !et merci de nous inviter à les rejoindre virtuellement
Commentaire n°3 posté par brigetoun le 26/05/2009 à 06h44
Si ma salle n'était pas si petite, je vous y accueillerais volontiers, Brigetoun ! (et je ne comprends pas pourquoi overblog refuse d'afficher votre message).
Ah, voilà.
Réponse de PhA le 26/05/2009 à 10h45

Aucun commentaire:

Publier un commentaire