mercredi 30 janvier 2019

Au Mort-Homme il n'est pas mort

Avec Ursula Caruel nous avons fait un second livre pauvre (rappelez-vous), pour la collection de Daniel Leuwers, dans le cadre d'un projet mené par les musées et la bibliothèque municipale de Belfort. Cette fois ce sont nos aïeux qui nous guident, ceux qui étaient là il y a un siècle. Le mien c'est Mon jeune grand-père, vous savez. J'ai recopié la carte qui dit qu'il n'est pas mort. Au lieu-dit du Mort-Homme, lieu dit Mort-Homme avant même que tant d'hommes y meurent.
Les travaux de Kerbschnitt auxquels il s'est consacré durant sa captivité et qu'il évoque dans ses cartes ont inspiré Ursula. Je reconnais les motifs que je connais depuis mon enfance. Regardez :






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire