lundi 25 juin 2012

trois contes liquides


Sur le haut plateau de Pasicato, les adultes, hommes et femmes, vivent nus. Les hommes colorent  en bleu leur pénis et en rouge leurs bourses, pour attirer le regard, tandis que les femmes dessinent des cibles sur leurs seins et teignent leur toison pubienne dans des tons vifs. Les enfants, jusqu’à leur puberté, cachent sous de longues toges l’obscénité de leurs corps encore inaboutis.
 
p. 43
 
Sur l’archipel de Nausigaga, les autochtones semblent soumis à une urgence permanente. C’est qu’on leur donne à la naissance un énorme sac contenant quelques dizaines de milliers de graines de sorgho peintes. Chaque jour depuis leur naissance, une graine est retirée du sac, et ils meurent, presque toujours d’une terreur absolue, le jour où le sac n’en contient plus qu’une, donnant du crédit à ce mythe absurde d’un compte à rebours.
 
p. 63
 
Sur la planète liquide EA1897, la vie n’existe qu’à la fine surface d’un océan que n’agite aucune vaguelette. Selon son découvreur Edwin Abbott, les êtres y sont géométriques et des hiérarchies se sont constituées. Le carré se croit ainsi un triangle qui a réussi. Toutefois, certains philosophes ont le droit de penser le contraire.
 
p. 66
 
Jaime Montestrela, Contes liquides, éditions de l’Attente, 2012. Traduit et préfacé par Hervé Le Tellier, postfacé par Jacques Vallet.
 
http://www.editionsdelattente.com/site/www/images/livre/couverture/126.jpg

Commentaires

(... et le cercle est un triangle qui a su renoncer à toute angulosité ?)
Commentaire n°1 posté par Gilbert Pinna le 26/06/2012 à 10h26
C'est ce qu'il dit, mais le triangle soutient la thèse inverse.
Réponse de PhA le 27/06/2012 à 17h23
Très beaux extraits qui donnent à méditer.
Commentaire n°2 posté par Anonyme le 26/06/2012 à 11h02
Et c'est le livre entier qui est à cette hauteur, une belle découverte !
Réponse de PhA le 27/06/2012 à 17h22
"Liquide" est une marque déposée.
Commentaire n°3 posté par Depluloin le 27/06/2012 à 16h39
C'est vrai, je l'ai notamment déposée ici :

(On doit même pouvoir cliquer dessus, je crois.)
(Mais entre nous, en lisant ces textes, je me suis senti plus près des hauts plateaux que de Liquide.)
Réponse de PhA le 27/06/2012 à 17h22
Joli. Ça me fait penser à Jacques Sternberg.
Commentaire n°4 posté par Didier da le 02/07/2012 à 13h29
Moi ça me fait penser à moi, comme tout ce que je trouve vraiment bien.
Réponse de PhA le 02/07/2012 à 19h33

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire